Débolis Héyavé

Bonjour à tous,

Aujourd’hui est un jour spécial car il marque mon 100ème article sur le blog ! Et c’est aussi ma première chronique de livre en cette nouvelle année. Du coup, j’ai décidé de vous faire découvrir le deuxième roman d’une amie écrivaine. Il s’agit de « Débolis Héyavé » d’Anaïs W. Son livre est en auto édition, mais on peut le trouver sur des sites marchands tels Amazon. On peut l’acheter directement sur son site web (où l’on peut avoir une dédicace), qui s’intitule « Les livres d’Anaïs W ».

Vous pouvez donc l’acheter : ICI

Débolis Héyavé

C’est son nom. Un jour, son père l’a laissé ou plutôt abandonné chez ses grands-parents et il n’a pas eu d’autres choix que d’accepter la situation et de vivre chez eux. Il se refuge alors dans la spiritualité et le style hippie mais c’est sans compter sur l’arrivée de William qui va le provoquer et le pousser à bout. Débolis finira par accepter un défi du garçon : deux jours pour échanger leur style. Chacun va aller chez l’autre et faire les coutumes de la personne chez qui elle est. Chacun est différent mais au final, peut-on vraiment être une autre personne ?

Remerciements

Merci Anaïs de m’avoir fait une superbe dédicace pour mon anniversaire ! Elle me fait beaucoup plaisir !

Mon avis

Encore une fois, j’ai dévoré le second roman d’Anaïs W. Ses livres sont tellement réels, on s’attache trop aux personnages et on ne peut plus s’arrêter de lire !

Dès la couverture, on peut s’interroger mais surtout, elle laisse réfléchir même si on sent l’esprit de la « zen-attitude » sur la couverture… Ou pas !

En suivant le parcours de Débolis, on comprend pourquoi il a fait certains choix. J’ai adoré suivre son parcours et découvrir le personnage de William qui est très important dans l’histoire. Ce livre permet de se remettre en question à n’importe quel moment de sa vie. C’est ce que fait Débolis, il change et essaye des nouveautés.

J’ai, une nouvelle fois, été prise « aux tripes ». J’ai aimé ressentir ça à nouveau et je sens que dans le troisième roman intitulé « L’espoir au corps », cela va être de même. J’ai hâte de découvrir cela.

Mais en tout cas, pour suivre l’aventure de Débolis, il n’y a qu’une chose à faire, lire ce roman. On peut se poser la question suivante : doit-on changer ou rester fidèle à soi-même ? Méditons là-dessus car je vous recommande ce livre !

Note

10/10. Mon coup de ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s