Sansonnets aux sirènes s’arriment

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous présente un livre des éditions Books On Demand qui est un site dans l’autoédition. Concernant le livre, il s’agit de « Sansonnets aux sirènes s’arriment » de Pierre Thiry. N’hésitez pas à contacter Pierre Thiry pour plus d’informations.

Vous pouvez acheter le livre directement : ICI

Les sonnets

Il s’agit de la suite du précédent « Sansonnets, un cygne à l’envers ». Il y en a toujours 100 et ils sont tous différents.

Si on remarque bien pour certains sonnets, chaque lettre du début d’un mot pour chaque phrase, signifie quelque chose au final.

Mais il n’y a pas que des sonnets puisqu’à la fin, une postface est présente.

Citations (extraits)

  • Contournant un tas de consonnes : « Geai gît K aile aime haine… » enfin
  • Mes sonnets oscillent, règne sa rime

Remerciements

Je remercie Pierre Thiry pour m’avoir envoyé de nouveau envoyé un de ses livres à chroniquer. Cela m’a fait beaucoup plaisir. Encore une fois, j’ai pris un grand plaisir à livre vos sonnets ! Merci également pour la petite dédicace ! Merci, Pierre !

Mon avis

Encore une fois, la couverture m’a tapé dans l’œil et je n’avais qu’une seule envie quand j’ai eu le livre dans mes mains, c’était de l’ouvrir pour le découvrir ! Elle est vraiment magnifique et pour ma part, elle m’a fait voyager… À la mer ! Cela m’a fait penser à mes vacances donc j’ai vraiment voulu découvrir ces différents sonnets. De plus, j’adore le jeu de mots sur la couverture « Sansonnets aux sirènes s’arriment » avec « Cent sonnets oscillent règne sa rime… ».

J’ai apprécié retrouvé des textes que je connaissais déjà. Notamment un qu’il avait utilisé pour l’interview que j’avais faite. Mais également un texte que j’ai découvert lors de ma lecture de « Il était une plume… », un collectif d’auteurs dont il est membre. Aussi par rapport au conte qu’il a écrit en collaboration avec deux dessinateurs qui s’intitule « La Princesse Élodie de Zébrazur et Augustin le chien qui faisait n’importe quoi… »

C’était vraiment intéressant de découvrir ces nouveaux sonnets ainsi que la postface qui termine ce livre.

À ceux et celles qui ont lu le premier volume, vous pouvez continuer en lisant celui-là même s’ils peuvent être lu indépendamment.

Note

8/10.

Publicités

Un commentaire sur “Sansonnets aux sirènes s’arriment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s