Concours : Juillet 2018

Bonjour à tous,

Aujourd’hui et comme annoncé dans le titre de cet article, je fais un petit concours ! En ce mois de Juillet où il fait déjà chaud et où c’est bientôt les vacances, je vais vous donner un petit peu de travail pour ce concours !

Je tiens à être honnête avec vous en vous précisant que je n’ai pas de partenariat avec les éditions Kana et donc que j’achète moi-même le lot.

Il n’y aura qu’un seul gagnant et le manga à remporter est :

  • Assassination Classroom Tome 1

Règlement du concours

  • Être abonné(e) à mon blog (si ce n’est pas le cas, abonnez-vous !).
  • Juillet, en plus de la chaleur, c’est les vacances. À vous de me raconter quelque chose autour des vacances (que ce soit un souvenir, fait réel, original, une citation ou autres, vous êtes libre de me répondre de la façon que vous souhaitez).
  • Me le dire dans les commentaires OU par mail à universlectures@gmail.com
  • Vous pouvez toujours partager le concours sur les réseaux sociaux.
  • Et mettre « J’aime » à cet article.
  • Tout sera pris en compte si je n’ai pas de participants.
  • Concours du 1er au 14 Juillet 2018 (en France Métropolitaine uniquement)
  • Tirage au sort le 15 Juillet
  • Dès que j’ai l’adresse du gagnant, je poste le colis !

Bonne chance à tous !

Publicités

Un commentaire sur “Concours : Juillet 2018

  1. Bonjour, alors moi c’est une anecdote de mon voyage en Allemagne avec mon collège il y a 2 ans (c’était pendant les vacances :3). Alors j’étais avec 3 autres copines dans la maison d’accueil qui devais nous prendre. Nous venions d’arriver et de nous installer, déjà on dormait dans le sous-sol, il y avait 3 pièces lorsque nous avons descendu les escaliers une à droite et 2 en face de nous. Nous logions dans celle en face à droite. Le premier jour une de mes amies c’était trompé de porte, nous sommes sortie lorsque nous avons entendu du bruit venant de l’autre côté de la porte de notre chambre, mon amie avais cru qu’on avait fermé la porte à clé pour lui faire une blague. À ce moment nous nous sommes posées des questions: « pourquoi fermait-elle les porte à clé ? Et pourquoi les placards dans nos chambre étaient condamnés avec des cordes ? » Par manque de confiance ? (ce qui est tout a fait compréhensible). Nous avons juste ignoré les faits et nous sommes partie nous couché. Personnellement je n’arrive jamais a dormir la première nuit hors de chez moi, donc je tournais dans mon lit en essayant de m’endormir. Quand j’allais enfin réussir à dormir j’entendis un bruit venant du plafond (du rez de chaussée donc) pensant juste que quelqu’un de la famille d’accueil s’était levé je baissa la tête pour apercevoir en face de moi de gros yeux blanc qui me fixé intensément. Mon sang ne fis qu’un tour. Mais en regardant mieux c’était juste mon amie qui dormait les yeux ouverts, elle nous avait prévenu mais j’avais oublié xD.
    Toute les nuits vers 2h du matin je me faisais réveiller par le bruit de quelque chose qui tombe sur le sol, le bruit de l’eau de la douche, des bruits de pas lourds,.. Je commençais un peu à avoir peur mais bon comme j’aime bien le paranormal ça me dérangé pas. Lors d’une nuit où je me fis encore une fois réveiller par ces bruits, j’eus une soudaine envie d’aller au toilette, mais y aller avec tout ce qui se passé ne m’enchantai pas vraiment alors j’attendis que les bruits cesse pour pouvoir y aller. Je me leva de mon lit, traversa la chambre sans bruit, sortie et monta les escaliers à pas de loup, une fois arrivé au rez de chaussée je me dirigea vers les toilettes, qui était en face de la cuisine, quand soudain j’aperçus de la lumière venant de la cuisine, la porte était entre-ouverte. Je m’approcha un peu et la je vis la femme qui nous hébergé assise sur une chaise, une pomme à la main, un couteau dans l’autre et elle l’épluché tout en fixant le mur. Plusieurs pommes étaient sur la table, épluchées. Je la fixais avec une certaine intensité. Le bruit d’un couteau qui tombe me fis sursauté, elle l’avait fait tombé et le ramassa avec lenteur. Le bruit m’avais rappelé ce pourquoi j’étais monté donc je fis mon affaire et en sortant je me dépêcha de me dirigé vers les escaliers mais des frissons arrêta ma lancé, je jeta un œil derrière moi, la femme n’était plus là. Elle avait du peu être partir pendant mon tour au toilette. Sans me posé plus de question je descendis les escaliers pour me blottir dans mon lit. Les derniers jours les bruits avais cessé et je me suis jamais levée pour retourner au toilette la nuit.
    Voila j’ai fini x3 oulaaa c’est très long !! désolé mais j’espère que ça plaira et qu’il y a pas vraiment de faute d’orthographe >~< c'est totalement une histoire vrai pour info le mari de la femme on la vu une fois (quand il nous aidait avec nos bagages le premier jour) et puis on la plus jamais revu xD. Bon je vais pas faire plus long donc je te dis à plus ;3.

    Usagi-chan

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s