Interview : Nicolas RIVIÈRE (Nico)

Nicolas RivièreBonjour à tous,

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de faire l’interview de Nicolas Rivière alias Nico, le mangaka français de « Crying Girls, celui qui faisait pleurer les filles ».

Commençons donc cette interview.

Bonjour Nico et merci de prendre le temps de répondre à mes quelques-unes de mes questions. Tout d’abord, serait-il possible que tu nous parle un peu de toi ?

Salut ! Donc moi c’est Nico, j’ai 28 ans maintenant. Je viens de l’île de la Réunion mais ça fait 11 ans que je vis à Toulouse (déjà !). Et bien sûr, je suis l’auteur de Crying Girls, dont le 1er tome a pu voir le jour au format papier grâce au financement participatif.

Merci pour ta présentation. Je tiens à te féliciter pour ton manga qui est vraiment très bien que ce soit l’histoire et pour le graphisme. Peux-tu-nous révéler l’âge à laquelle tu as commencé à dessiner ?

Merci ! Et bien, je dessine depuis que je suis petit. Je recopiais les Dragon Ball, Saint Seiya et autres dessins animés qui passaient à la TV ! Je ne savais pas que c’était japonais, ni le terme « manga » mais j’aimais déjà !

D’où t’es venu l’idée de faire un manga ? Es-tu un lecteur de mangas ? As-tu des mangas favoris ?

J’essaye de raconter des histoires depuis longtemps déjà. Ce n’est pas le premier que j’ai commencé mais Crying Girls est en tout cas bien parti pour que je le mène jusqu’au bout ! Comme j’aime le format, le dessin et que j’en lis beaucoup, c’est venu assez naturellement de faire du manga. Mes mangas favoris sont Jojo’s Bizarre Adventure et One Piece ! Mais je lis beaucoup de manga sur le sport (Haikyuu, Ippo), des shojos (Fruit Basket, Nana), et beaucoup d’autres (Seven Deadly Sins, Rin, Yamada-kun and the 7 Witches, etc) ! En ce moment, je découvre des titres plus confidentiels comme Le Monde de Ran et Manabu.

Dans le manga, des noms de lieux sont cités comme par exemple le lycée Sainte Croix. T’es-tu inspiré de noms existants ? Y-a-t-il des lieux réels ?

Aucun nom n’est inspiré de quelque chose que j’ai moi-même connu. Mais comme il s’agit d’un lycée privé (pour plus ou moins justifier le port de l’uniforme) et Sainte-Croix ça sonnait bien (Ludger est un Saint aussi).

Dis-moi, comment te vient l’inspiration ? Quand tu es inspiré et que tu dessines, quels sentiments ressens-tu ?

L’inspiration, ça va, ça vient ! Comme Crying Girls est un manga de type tranche de vie/comédie romantique, les situations de bases sont assez simples. Sinon, si j’ai envie d’aborder un thème, j’essaye de l’insérer dans l’histoire. En ce moment, par exemple, je travaille sur le volume 2 et je suis inspiré/motivé au point que j’ai fait plus de 30 pages en 3 semaines ! Mais si ça se trouve, le mois prochain je ne ferais rien. Quand je dessine, je vois juste plus le temps passer et depuis la fin du volume 1, j’essaye de m’appliquer sur les pages un maximum, histoire d’être un peu satisfait quand même ! Mais comme beaucoup de dessinateur, ce qu’on a fait hier est déjà moins bien que ce qu’on fera demain !

As-tu plus de plaisir à dessiner un personnage ? Si oui, peux-tu nous expliquer pourquoi ?

J’aime bien dessiner tous les personnages ! Après, quand j’aime beaucoup le duo Jay/Aïden, ils sont tellement différents que lorsqu’ils apparaissent, leur décalage est souvent comique ! En ce moment, j’aime bien dessiner un personnage secondaire (celui qui commente l’activité sportive et que je dessine dans les premiers chapitres du volume 2).

Crying girls sera terminé en 3 tomes. Peux-tu nous en dire un peu plus ? As-tu des dates de sorties ? Repasseras-tu par Ulule ? Dis-nous tout !

En effet, Crying Girls est prévu en 3 tomes ! Mon but est d’en faire 1 par an (sans forcément qu’il s’écoule 12 mois entre chaque) ! Mon objectif pour le volume 2 est de le terminer pour juin ! Et en effet je repasserais sur Ulule !

Tu as choisi Ulule pour financer ton projet. Pourquoi Ulule ?

J’ai choisi Ulule parce que je connaissais un peu et qu’on m’avait dit que c’était simple. Et c’est vrai ! (L’équipe est très sympa en plus). D’ailleurs, je refais une campagne pour réimprimer le volume 1 dont le petit stock est déjà épuisé ! Allez jeter un œil !

Es-tu plutôt tablette graphique, support papier, autre ?

J’suis tradi ! J’utilise un peu la tablette (les couvertures de Crying Girls sont faites avec Paint Tool Sai) mais je suis plus à l’aise avec mon crayon et mon papier ! Après, tout est question d’entrainement, alors peut-être qu’un jour, j’y passerais des jours entiers pour tout comprendre.

Comment occupes-tu ton temps libre ?

J’occupe mon temps libre à dessiner ! Je travaille en semaine pour vivre !

Du coup, les soirs et weekends sont consacrés au dessin de manière générale ! Sinon, je fais un peu de musique et je vais beaucoup au cinéma !

As-tu des projets de livres pour l’avenir ?

Après Crying Girls, j’ai d’autres projets ! Mais d’abord, je vais essayer de terminer Crying Girls comme il faut !

L’interview touche donc à sa fin. Je te remercie de m’avoir accordé cette interview mais avant que l’on se quitte, as-tu un mot à ajouter ?

De rien, merci à toi ! Et bien, n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux (Twitter et Facebook), je partage globalement presque tout ce que je dessine. Et passez sur le Ulule !

Merci Nico de m’avoir accordé cette interview. Je te souhaite une bonne continuation pour tes projets à venir !

Nicolas Rivière

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s