Détective Conan T.1

Bonjour,

Avant de commencer cette critique, je vous souhaite à tous, un joyeux réveillon de Noël ! Aujourd’hui donc, je vous présente un des mangas que j’adore. J’avais fait un article qui parlait de la série en général (ICI) mais je vais reprendre les tomes, un par un.

Le manga d’aujourd’hui est un Shonen et il s’agit de Détective Conan (Meitantei Conan en version originale). Le mangaka est Gosho Aoyama.

Il provient des éditions Kana et vous pouvez acheter le premier tome directement : ICI

De quoi parle ce premier tome ?

Tout commence lorsque Shinichi Kudo, lycéen détective de 17 ans résout une enquête. Après cette enquête, il va dans un parc d’attraction avec son amie d’enfance Ran Mouri, 17 ans également. Là également, il a une enquête à résoudre. Après une brillante explication, la fête continue pour les deux amis. Malheureusement, il laisse Ran seule car il voit une transaction mystérieuse. Beaucoup de choses se passent durant ce moment et… Maintenant il n’a plus de 7 ans ! Il va se confier à son voisin et ami, Hiroshi Agasa et lui donne des vêtements de rechange. Il change également d’identité en prenant celle de Conan Edogawa pour ne pas qu’on le retrouve. Mais ! Quand on est détective, on le reste. Et Conan entraîne Ran à suivre son père détective privé sur une enquête. Conan va le résoudre mais il va se mettre dans un sacré pétrin et il ne peut plus se défendre comme avant vu qu’il a moins de force, enfin la force d’un enfant de 7 ans !

Après Kogoro tentera de résoudre une affaire avec son idole, Yoko Okino car elle est accusée de meurtre…

Enquêtes

  • Sherlock Holmes des années 90
  • Un détective rajeuni
  • Le détective incompris
  • La sixième cheminée
  • L’autre malfaiteur
  • Comment devenir un excellent détective
  • Trop de sang pour une star
  • Une ressemblance frappante
  • Un malentendu fatal

Mon avis

Un premier tome d’une série fantastique ! L’histoire du rajeunissement n’est pas réelle mais pour les enquêtes, on pourra croire que cela sort tout droit d’un film américain ! Mais non, c’est bien du Japon. Gosho Aoyama est un très bon mangaka et à de l’inspiration pour trouver toutes les enquêtes et résolutions. Pour le design du manga, il est bien mais il évoluera dans le temps. Les personnages sont très bien et l’histoire est cohérente. Dès le début de manga, il y a un fil rouge, celui des hommes en noirs et cela nous permet de tenir en haleine et avoir envie d’en savoir plus !

Mon blog consiste à parler des mangas mais je fais une petite parenthèse sur l’anime Détective Conan. Pour ceux qui le regardent, il y a une différence entre le manga et l’anime sur un personnage. Celui de l’inspecteur Megure dans l’anime alors que dans le manga, il est dit, Inspecteur Maigret. Le nom a été traduit en France. Et il faut savoir qu’il y a beaucoup de référence à des détectives, auteur et autres. À la fin de chaque volume, vous pourrez trouver des pages bonus… Je vous laisse découvrir tout ça. Mais amateur de genre policier, je vous le conseille vivement. Certaines scènes peuvent choquer les plus jeunes. À part ce détail, il n’y a rien de particulier à dire. Merci aux éditions Kana pour leur travail d’excellente qualité et pour nous présenter ce manga !

Note

8.5/10.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s